Je réhabilite

Votre logement est déjà équipé d’un dispositif d’assainissement non collectif. Vous souhaitez mettre en conformité votre installation. Pour cela, vous devez déposer auprès du SYSEG le formulaire "d'examen préalable de la conception d'une installation d'assainissement non collectif" (téléchargement ci-dessous) accompagné de l'étude de sol. Votre dossier doit être envoyé directement au SYSEG qui examine la solution technique envisagée. Sans la validation du SYSEG, votre projet de réhabilitation ne peut pas débuter.

Comment se déroule le contrôle ?

Le contrôle s’effectue en 2 temps :

  • Premier temps : l’étude de votre dossier dans sa version projet.
  • Second temps : lorsque les travaux de votre installation sont en cours, le SYSEG se déplace – une ou plusieurs fois – pour contrôler si les travaux sont réalisés dans les règles de l’art.

Formulaire de demande d’installation

L'étude de votre dossier.

Cette étape est appelée le contrôle de conception. Le SYSEG examine votre dossier en vérifiant :

  • sa conformité vis-à-vis des dispositions réglementaires en vigueur,
  • la cohérence de l’étude de sol avec la filière de traitement des eaux usées présentée,
  • l’adaptation de cette filière à la parcelle aux contraintes sanitaires et environnementales, au respect des prescriptions techniques.

Suite à ce contrôle un rapport et un avis sont émis par le SYSEG.

sitom-rh-ne-sud-pr-sent-sur-toute-la-cha-ne-des-d-chets

Le contrôle des travaux

Cette étape est appelée le contrôle de réalisation. Le SYSEG vérifie alors :

  • la conformité des travaux réalisés par rapport au projet d’assainissement non collectif validé lors du contrôle de conception,
  • le respect du cadre réglementaire,
  • l’utilisation de matériaux adaptés.

Suite à ce contrôle un rapport et un avis sont émis par le SYSEG.

assinissement-non-collectif-realisation

Tout savoir sur les réglementations de l'assainissement non collectif

Voir la réglementation

Combien ça coûte ?

Montant des différentes redevances :

  • Contrôle de conception : 100 €
  • Contrôle de réalisation : 150 €
shutterstock_659380306

Pour un bon fonctionnement de votre installation, veillez à son entretien

shutterstock_708778150

Vidangez

Les fosses septiques et les fosses toutes eaux doivent être vidangées dès que les boues atteignent 50% du volume utile de l’installation.

verifier-l-etat-du-bac-à-graisse-SYSEG

Nettoyez

Vérifiez régulièrement l’état du bac dégraisseur et du pré-filtre. Respectez les conseils d’entretien du fabricant.

shutterstock_766427650

Ne jetez rien d’autre que du papier toilette dans vos WC

La présence de cotons-tiges, serviettes hygiéniques, lingettes, préservatifs, peintures, solvants, huiles de friture ou de vidange, médicaments… dans votre dispositif d’assainissement non collectif créerait un dysfonctionnement mettant en péril votre installation.