Station d’épuration de Givors



Station d’épuration de Givors
Propriété du SYSEG, elle est gérée dans le cadre d’une délégation de service public confiée à la Lyonnaise des Eaux ; elle traite les eaux usées des 65 000 habitants et des sites industriels des 16 communes adhérentes pour l’assainissement collectif.

La première unité de la station, en service depuis 1994, met en œuvre un pré-traitement des effluents pour retirer les matières comme le sable, les graviers, les plastiques, les corps gras…, puis un traitement physico-chimique pour éliminer les particules en suspension dans l’eau.
La deuxième unité de la station a été mise en service en 2004 ; elle traite la pollution organique dissoute par le procédé suivant : les eaux résiduaires sont filtrées à travers des billes de biostyrène, un matériau synthétique biologiquement inerte et de faible densité. Ce matériau granulaire sert de support à des micro-organismes qui vont assurer la dépollution biologique de l’eau en se nourrissant de la pollution solubilisée de l’eau.
Ce procédé permet à la station d’atteindre un rendement épuratoire supérieur à 95 %. La station a une capacité de traitement de 89 750 équivalent-habitants.

Le processus de traitement des eaux de la station d'épuration permet de les dépolluer à 90 %. Dans ces flacons, on constate les différentes étapes du procédé avant le rejet de l'eau au Rhône.
Le processus de traitement des eaux de la station d'épuration permet de les dépolluer à 90 %. Dans ces flacons, on constate les différentes étapes du procédé avant le rejet de l'eau au Rhône.

Lundi 5 Janvier 2009