Saint-Romain-en-Gier : dernière ligne droite pour le tunnelier



Puits d'accès du tunnelier.
Puits d'accès du tunnelier.
Les travaux de creusement du tunnel sous le Gier ont repris. Débutés en février dernier, ils avaient du être arrêtés deux mois plus tard suite à la présence d’une zone d’instabilité repérée dans le sous-sol à proximité de l’autoroute.

Rappelons que cet ouvrage de 1,20 m de diamètre et de 110 mètres de long a pour objectif de permettre le transport des eaux usées sous le Gier et l’A47 en direction de la station d’épuration intercommunale située à Givors. Pour pallier à un éventuel risque de traversée d’une nouvelle zone d’instabilité, des injections de béton liquide ont été effectuées le mois dernier sur le tracé du tunnel au moyen de forages horizontaux.

Pour optimiser la sécurité, des balises ont été installées de part et d’autre de la voie rapide afin de contrôler en permanence les mouvements du tablier de l’autoroute lors du creusement du tunnel. Elles permettent de connaître en temps réel les variations du terrain et de prévenir toute déformation suspecte.
La sortie du microtunnelier rive droite du Gier est prévue début août.

Saint-Romain-en-Gier : dernière ligne droite pour le tunnelier

Balise permettant de détecter les mouvements du tablier de l'autoroute.
Balise permettant de détecter les mouvements du tablier de l'autoroute.

Saint-Romain-en-Gier : dernière ligne droite pour le tunnelier

Lundi 26 Août 2013