Piscine privée : vidanger sans danger



Vous comptez peut-être profiter de l’inter saison pour vidanger votre piscine. Avant d’ouvrir les vannes, savez-vous dans quel réseau évacuer ces eaux ? Réseau d’eaux pluviales ou réseau d’eaux usées ? Réponse.

Les réseaux d’eaux pluviales étant reliées au milieu naturel (rivières, mares, noues…) il est strictement interdit d’y déverser vos eaux de piscine, sous peine de provoquer de graves pollutions entraînant une dramatique mortalité chez la faune aquatique.

Pour vidanger votre piscine dans les règles de l’art, vous devez impérativement utiliser le réseau d’eaux usées, celui-ci étant relié à une station d’épuration capable de les dépolluer avant leur rejet au milieu naturel.
Toutefois, avant de procéder à une vidange, le règlement d’assainissement du SYSEG vous impose de respecter les 3 consignes suivantes :
- neutraliser l’effet du chlore en vidangeant au minimum 15 jours après le dernier traitement,
- ne pas dépasser un débit de rejet de 18 m3/h (soit 5 l/s),
- ne jamais vidanger en période de pluie.
L’application de ces règles est nécessaire afin de ne pas surcharger les réseaux d’eaux usées, et d’assurer le bon fonctionnement de la station d’épuration dont vous dépendez.