Les dessous du SYSEG



Démonstration en images du trafic rencontré dans certaines canalisations. Attention aux obstacles !

Le SYSEG mène l’enquête !

Les dessous du SYSEG
Pas toujours étanche, le réseau intercommunal de collecte des eaux usées subit l’intrusion d’eaux claires parasites. Issues de la nappe phréatique, ces eaux propres empruntent les canalisations jusqu’à la station d’épuration de Givors, où elles subissent une épuration avant d’être rejetées au Rhône. Pour éviter de « laver des eaux propres », le SYSEG a décidé de lancer une campagne d’étude afin de dresser l’état de santé de ses canalisations.
C’est à Mornant, sur la portion située entre l’ancienne station d’épuration et le poste de relevage de la Côte, soit un total de 1 400 mètres que l’inspection a débuté en décembre 2008.

Pour inspecter l’état des canalisations, les techniciens descendent sous terre une caméra adaptée. Reliée à un câble, elle est téléguidée depuis la surface. Deux phares, d’une portée d’environ 4 mètres, éclairent la paroi du tuyau. En surface, les techniciens analysent les images qui leur parviennent sur un moniteur. Le remplacement des tuyaux défectueux permettra de diminuer le coût de traitement des eaux usées à la station d’épuration.

Mises à rude épreuve pendant près de 25 années, les canalisations ont subi une forte dégradation. Pour colmater les infiltrations, il existe deux solutions. La première consiste à remplacer les vieux tuyaux par des neufs. Pour des raisons de coût et de fiabilité, le plastique est souvent préféré au béton ou à la fonte. La seconde fait appel à la technique du chemisage. Un revêtement en plastique est plaqué à l’intérieur du conduit. Sous l’effet de l’eau chaude le plastique durcit et prend la forme du tuyau. Cette technique est souvent privilégiée en zone urbaine, où les travaux sur la voirie sont très nuisibles pour la fluidité de la circulation automobile.

Autres communes concernées par les inspections télévisées :
- Orliènas, le long du Merdanson (travaux effectués en décembre 2008)
- Chassagny (travaux prévus en février 2009)

Mardi 20 Janvier 2009